Écarlate la Compagnie

Home / Écarlate la Compagnie

Écarlate la Compagnie


Écarlate la compagnie a été crée par Stéphanie Lepage et Elsa Poisot. Sont également membre actif : Albert Moléon et membre bienveillante : Anne-Marie Loop.

Écarlate La Compagnie a pour but la création artistique ainsi que la diffusion, l’éducation à, et/ou la promotion de l’expression artistique sous ses différentes formes. Pour elle, le théâtre se situe là où se pose la question de l’individu au sein de la société et les tensions qui en découlent. Comment questionner ce qui nous inquiète, ce qui nous interpelle ? Et comment relater ce qui nous émerveille ? C’est aussi l’idée d’un théâtre profondément social et par ce fait engagé. Ainsi, un projet théâtral sera souvent accompagné d’un volet éducatif ou journalistique. Pour Écarlate la compagnie la pratique artistique est indissociable d’un travail éducatif multiple, envers plusieurs types de publics, qui sera développé à travers différents types d’ateliers.

Écarlate la compagnie possède également une section image et une section son.

Les projets :

  • Autrices

Projet d’Écarlate la Compagnie d’après l’idée originale de Elsa Poisot et Line Guellati, et de CEC, en collaboration avec Kalame, Autrices propose :

Un chemin vers la littérature du continent africain, des Antilles et de leur diaspora… au féminin…
… Une Invitation au voyage.

Au fil des 5 pièces de théâtre/spectacles, des créations sonores, master-classes et ateliers, Écarlate la Compagnie nous propose une plongée singulière dans les littératures afropéennes, africaines, antillaises et mascareignes. Elle nous invite à porter un autre regard sur les femmes en général, sur les populations européennes issues de l’immigration, sur la littérature en général mais aussi sur les systèmes de production.
Des autrices reconnues telles que Fatou Diome, Leïla Marouane, Bessora, Ananda Devi et Yanick Lahens figurent sur la liste des intervenantes. Leurs œuvres littéraires seront au cœur des lectures, spectacles et autres rencontres.

Plus d’infos sur la suite du projet ici

  • Ti’Manmaille

« ‘Ti Manmaille », signifie « enfant » en créole, est une collaboration entre trois comédiens de nationalité belge, française (en partie des Antilles Françaises) et haïtienne, désireux d’échanger sur les pratiques théâtrales de leurs pays, leurs référents culturels et d’explorer une problématique propre à Haïti.

La création porte sur les enfants restaveks en Haïti. Restavek en créole pour « rester avec ». Avec son maître. Les enfants restaveks sont des esclaves. Ils sont généralement issus de familles pauvres, vivant dans l’arrière pays où l’Etat est à peine représenté et les gens livrés généralement à eux-même. L’enfant dont les parents ne peuvent subvenir aux besoins premiers de ces nouvelles bouches à nourrir, ni aux besoins d’instruction, est confié à une famille plus aisée de la ville. Un maigre apport financier est envisagé, ainsi que de vagues promesses de scolarisation… qui suffisent à organiser l’abandon de l’enfant.

Contact
E-mail
: stephlepage@hotmail.com
Site : http://ecarlate-la-compagnie.blogvie.com/